Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Un iPhone en leasing à la Fnac

Publié le 29 Mai 2014 par Skero in Smartphones

http://www.lepoint.fr/images/2014/05/28/sipa-fnac-leasing-2663100-jpg_2301958.JPG

 

L'enseigne de biens culturels propose désormais de louer des produits Apple que le client peut acheter au terme de la durée de location.

 

Lancé ce lundi, le "pass location" de la Fnac est une aubaine pour ceux qui ne veulent pas s'acquitter, en une fois, d'une grosse somme pour acquérir un produit Apple. La location avec option d'achat (LOA) permet de louer un objet neuf tout en bénéficiant d'une option d'achat à la fin de la période de location, et c'est ce service que propose désormais la Fnac. La location-vente lancée par l'enseigne de biens culturels n'est, pour l'instant, valable que pour les produits de la marque à la pomme, dont la valeur est comprise entre 300 et 3 000 euros - iPad, iPhone, Macbook et iMac -, et la période de location fixée par l'enseigne est de 24 mois.

 

Surcoût

Prenons l'exemple de l'iPhone le plus récent (5c 16 Go) à 515 euros en magasin : le client peut repartir avec pour environ 22 euros par mois et choisir, au bout de deux ans, de débourser les 127 euros de l'option d'achat pour acquérir définitivement cet iPhone qu'il a utilisé pendant 24 mois. Mais d'autres options s'offrent également à lui. Au bout de 12 mois déjà, le client peut choisir d'échanger l'appareil qu'il loue contre un modèle plus récent ou bien il peut rendre son appareil en échange de trois loyers. Au bout de 24 mois, le client peut donc évidemment payer l'option d'achat et acquérir l'appareil pour de bon, mais il peut également le rendre sans frais ou commencer une nouvelle location avec un autre appareil.

 

Avec une baisse du marché de l'électronique de 7 % au premier trimestre de 2014, dont 8,8 % pour la micro-informatique, la Fnac espère se relancer grâce à cette offre commerciale qui "permet ainsi aux clients d'accéder aux dernières tendances technologiques et donne également la possibilité aux plus indécis de prendre le temps de tester un produit avant de l'acheter", comme l'avance un communiqué du groupe. Mais cette nouvelle forme de crédit à la consommation a un coût de revient final plus élevé. Pour l'iPhone précité, par exemple, l'acheteur paiera au final 150 euros de plus pour son smartphone.

Succès

De telles offres existent déjà, notamment dans l'automobile, où le leasing est monnaie courante. Intermarché a également lancé son service de LOA en septembre dernier, dans 65 magasins, pour l'électroménager et la high-tech, qui représente désormais, en moyenne, 10 % de ses ventes de produits techniques. Plus proche du leasing de la Fnac, Free Mobile propose quant à lui, depuis la fin de l'année dernière, de louer quatre types de smartphone avec option d'achat au terme de la période de location, mais, d'une part, cette offre est couplée avec un abonnement et, d'autre part, elle est moins large que celle de la Fnac, qui propose tablettes et ordinateurs à la location.

Pour les consommateurs tentés par d'autres appareils vendus à la Fnac, l'enseigne a déclaré que le service de LOA "sera déployé dans un second temps à d'autres familles de produits techniques ainsi qu'à d'autres marques".

Commenter cet article