Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Quelles applis pour réviser le bac ?

Publié le 29 Mai 2014 par Skero in Applis et Soft

http://www.lepoint.fr/images/2014/05/28/digischool-2662926-jpg_2301621.JPG

 

"#Tech24", l'émission high-tech de France 24 dont Le Point.fr est partenaire, passe digiSchool au crible alors que le high-tech bouleverse l'éducation.

À moins d'un mois des épreuves du bac, comment réviser ? Voilà la question qui hante l'esprit de plus de 650 000 élèves de terminale en France. Et, pour eux, la réponse pourrait se trouver en partie sur leurs mobiles : ne sont-ils pas neuf lycéens sur dix à posséder un smartphone ? Déjà, un sur deux a déjà commencé à réviser sur une des applications dédiées, comme Annabac, Defibac, Mobibac, Nomad Education, L'Étudiant ou encore digiSchool.

C'est justement cette dernière qu'a choisi de passer au crible #Tech24, l'émission high-tech de France 24 dont Le Point.fr est partenaire. Mise au point par une start-up lyonnaise, elle est disponible en option L (littéraire), S (scientifiques), STMG (commerce, marketing et économie) ou encore ES (économique et social). On y trouve des cours et des résumés dans toutes les matières, mais aussi des quizz "inspirés du programme officiel" pour s'entraîner.

 

 

Éducation numérique

Certes, rien ne remplacera la discussion avec un professeur, mais retrouver sur son mobile les annales, qui correspondent aux textes des épreuves des trois dernières années, est appréciable. Tout comme l'est l'accès à portée de pouce de la liste des sujets probables pour l'édition de cette année. La navigation est intuitive et il est possible de se replonger aussi bien dans Les Liaisons dangereuses que de zoomer sur les graphiques de physique-chimie pour mieux comprendre une partie du cours. L'application, accessible sur l'App Store et Google Play, est gratuite, mais payer 1,79 euro permet de se passer de toute publicité.

 

Petit regret pour cette application déjà téléchargée 300 000 fois : l'absence de vidéos, ou encore de cours audio comme peut le proposer l'application Annabac. Plus tard, l'application devrait être de plus collaborative, permettant à plusieurs élèves de plancher sur un exercice de maths par exemple. Quoi qu'il en soit, le succès de digiSchool illustre le fait que l'éducation sera de plus en plus impactée par le numérique. C'est vrai pour les plus petits alors que le site américain d'apprentissage du code informatique pour les enfants Codecademy vient de lancer une version française, en présence de son créateur Zach Sims, comme pour les professionnels : le site professionnel Linked In pourrait bientôt prendre en compte l'expérience acquise sur le site de cours en ligne Coursera, accessible gratuitement dans le monde entier.

 

 

Commenter cet article