Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

VIDÉO. les fonctionnalités cachées de Google

Publié le 27 Mai 2013 par Skero in Réseaux Sociaux

http://www.lepoint.fr/images/2013/05/15/atari-breakout-google-images-1460673-jpg_1343014.JPG

 

Le moteur de recherche a l'habitude de dissimuler dans ses pages des programmes aussi inutiles qu'amusants : on les appelle les "Easter Eggs".

 

Il n'y a pas qu'à Pâques qu'on cache les oeufs ! Sur Internet, les développeurs prennent aussi un malin plaisir à éparpiller un peu partout ce qu'ils appellent les "Easter Eggs" ("oeufs de Pâques" en français). Ces fonctions cachées sont accessibles à partir d'une combinaison de touches du clavier ou d'un mot-clé. Au départ, ce terme nous vient du monde des jeux vidéo et désigne les niveaux cachés ou les références amusantes savamment dissimulées au fil de l'intrigue. Un des exemples les plus célèbres est la Statue de l'hilarité dans le jeu vidéo GTA IV, parodie de la statue de la Liberté. Aujourd'hui, le concept est largement repris sur Internet, et notamment sur Google et ses sites affiliés où les Easter Eggs fleurissent. Le Point.fr vous propose une liste (non exhaustive) des meilleurs d'entre eux.

 

 

Jeu de casse-briques

Mardi 14 mai, le jeu vidéo Breakout d'Atari fêtait ses 37 ans. Un anniversaire célébré à leur manière par les développeurs de Google, qui ont mis en ligne un programme permettant de jouer au fameux jeu de casse-briques via la plateforme Google Images. En tapant "Atari Breakout" dans la barre de requête, les images se réorganisent en écran de jeu. Plusieurs niveaux sont disponibles, de quoi occuper la pause déjeuner. Après un clin d'oeil à Pacman pour son trentième anniversaire, Google montre encore son attachement aux jeux d'arcades d'antan.

Quand Google défie la gravité

Quand on utilise les bons mots, une recherche Google peut vite devenir... renversante. Ainsi, il suffit de taper "Google gravity" dans la barre de recherche puis de cliquer sur le bouton "J'ai de la chance" (disponible à droite des suggestions en survolant avec la souris). Votre page va alors tomber en mille morceaux, mais il vous sera toujours possible de surfer. Dans la même veine, la requête "Do a barrel roll" (en référence au jeu Starcraft de Nintendo) va faire tourner la page sur elle-même, dans une sorte de looping.

Les seins de Ségolène

Chez Google Traduction, on est parfois d'humeur badine. La preuve avec cet "Easter Egg" assez osé. Pour l'enclencher, il faut aller sur la page d'accueil du traducteur, puis demander à traduire de l'anglais vers le français. Tapez alors "boobs massage" (massage des seins) dans la case de gauche. Surprise, la traduction choisie par Google est "Ségolène" ! Cette petite blague a pourtant été édulcorée, puisqu'il y a quelques mois la réponse était carrément "Ségolène Royal". Pas sûr que l'intéressée ait apprécié.

© capture d'écran

Prenez l'avion sur Google Earth

Le logiciel Google Earth propose plusieurs fonctionnalités cachées. La plus célèbre d'entre elles est le simulateur de vol. Une fois sur le logiciel, il faut utiliser le raccourci clavier "Ctrl + alt + A" pour y accéder. Une fois l'avion choisi (vous avez le choix entre un M-16 et un petit avion à hélices), vous partez d'une piste de décollage prédéfinie. L'appareil est ensuite totalement libre de ses mouvements, il suffit de le commander avec la souris.

 

REGARDEZ un aperçu du simulateur de vol de Google Earth


Google change de langue

L'interface du moteur de recherche est disponible dans presque une centaine de langues. Il y en a pour tout le monde : anglais, chinois, espéranto, tagalog... mais aussi klingon (langue de la série télévisée Star Trek) et l33t (la langue des hackers). Pour accéder à ces pages, ce n'est pas bien compliqué. Il faut taper "Google klingon" ou "Google l33t", puis cliquer sur "J'ai de la chance". Encore plus insolite, une interface dans la langue du chef cuisinier suédois de l'émission Muppet Show est aussi disponible.

42, réponse à tout ?

Quelle est "la réponse de la vie" ? Question très philosophique sur laquelle Google s'est penché. Si beaucoup ont déjà écrit des dissertations et des livres pour expliquer pourquoi nous sommes sur Terre, le moteur de recherche a, lui, une réponse bien plus concise : 42. Ni plus ni moins. C'est en fait un clin d'oeil à l'oeuvre de Douglas Adams, Le guide de l'univers, où est posée "la grande question sur la vie, l'univers et le reste". Un ordinateur ultra-puissant y propose le chiffre 42 comme réponse ultime, sans donner plus d'explications.

Chuck Norris fait peur à tout le monde

L'acteur américain est une véritable star sur la Toile. ChuckNorrisfacts, un site en son honneur, réunit les meilleures blagues ayant pour héros le Walker Texas Ranger. Surfant sur la vague, Google a mis au point une requête amusante. Après avoir tapé "chercher Chuck Norris" dans la barre de recherche puis cliqué sur "J'ai de la chance", une réponse étonnante vous est proposée : "Google ne recherchera pas Chuck Norris, car il sait que personne ne peut trouver Chuck Norris, c'est lui qui vous trouvera !"

 

Commenter cet article