Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Triple-play : Bouygues lance une offre à 19,99 euros, Free lui répond dans la foulée

Publié le 27 Février 2014 par Skero in Nouveautés High-Tech

http://www.atlantico.fr/sites/default/files/dynimagecache/416-668-1684-932-662-366/niel_1.jpg

 

La guerre se poursuit entre les deux opérateurs qui ont annoncé leur offre ce mercredi matin.


La guerre sans merci entre Bouygues et Free continue de faire des vagues. Et le moins que l’on puisse dire est que Free a le sens de la répartie. Une heure seulement après l’annonce par Bouygues de l’offre fixe en triple play, soit une combinaison entre téléphone fixe, internet et télévision, le 4ème opérateur en a remis une couche avec une offre inférieure … d’un centime ! Cette dernière, qui se trouve sur l’AliceBox, s’adresse aux clients qui peuvent bénéficier d’un dégroupage total, soit à peu près 20 millions de lignes éligibles d’après Free. Le service communication de Free a expliqué que "le prix de l'offre Alicebox Initial n'a pas changé depuis 2011 ! Nous avons simplement intégré l'option TV dans le forfait".

 

Le matin même, Martin Bouygues avait donc annoncé l’offre triple-play à 19,99 euros disponible dès le lundi 3 mars et comprenant les appels illimités vers les fixes en France et vers 121 destinations. De même, 165 chaînes de télévision seraient inclues. Le patron de l’opérateur homonyme a comparé cette nouvelle offre avec celles d’Orange à 36,90 euros, de SFR à 31,90 euros donc de Free à 31,98 euros.

 

"Ce marché mature du fixe a besoin d'être bousculé avec des offres innovantes, il y a des acteurs bien en place, avec marge d'Ebitda de plus de 40%, réservées aux produits de luxe. Il y a mieux à faire, avec des offres de rupture à apporter sur le marché pour que le plus grand nombre de Français puisse accéder en cette offre en cette période de crise", a-t-il déclaré avant d’ajouter : "le plus petit acteur du fixe veut redonner du pouvoir d'achat aux consommateurs et leur rendre plus de 150 euros par moyenne an". Autant dire que la riposte éclair de Free va sûrement agacer son concurrent.

Lu sur Le Figaro

Commenter cet article