Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Tout savoir sur la Surface Pro 3 de Microsoft

Publié le 22 Mai 2014 par Skero in Tablettes

http://www.lepoint.fr/images/2014/05/20/sipa-ap-2646909-jpg_2287546.JPG

 

VIDÉO. Le géant du logiciel affirme qu'il propose la première tablette capable de remplacer un ordinateur portable. Et les arguments sont bien là !

 

Quand un nouveau produit high-tech est dévoilé, en particulier aux États-Unis, la prudence est de mise. Les mêmes adjectifs sont toujours de la partie : incroyable, formidable, plus puissant, plus fin, plus léger... Toutefois, ce mardi soir, il est clair que Microsoft frappe très fort avec sa nouvelle tablette Surface Pro 3. Pourquoi ? Parce que, pour la première fois, une tablette semble être en mesure de remplacer véritablement un ordinateur portable. Dans la Surface Pro 3, les composants et la version de Windows sont les mêmes que dans un PC puissant. On est loin des limitations imposées par l'iPad d'Apple (système d'exploitation mobile iOS), par les tablettes Google Android (Galaxy Tab, etc.) ou même par les Surface RT du même Microsoft.

 

 

 

 

Sur le papier, la tablette semble capable de donner à Microsoft une longueur d'avance sur un marché que l'on dit parfois saturé. Les ingénieurs de Redmond ont réussi à intégrer un processeur ultra-puissant Intel Core i7 dans un châssis de seulement 9,1 mm d'épaisseur et 800 g. Un exploit, alors que les concurrentes se contentent de processeurs mobiles (comme ceux des smartphones), qui leur interdisent d'exécuter des logiciels faits pour les ordinateurs. Microsoft capitalise aussi sur ce qui a fait le succès des précédentes versions de la Surface : le clavier protège-écran, toujours plus fin, et dont le trackpad (qui peut remplacer la souris) a été totalement revu, ainsi que les ports USB 3.0 et micro-SD. La taille de l'écran a par ailleurs été augmentée, de 10,6 à 12 pouces, et le format passe de 16/9 à 3/2 (pour 2160 x 1440 pixels), un choix qui ne plaira pas à tous.

 

VIDÉO. La présentation de la Surface Pro 3 par Microsoft :

"Réunir le meilleur de la tablette et de l'ordinateur"

Le P-DG de Microsoft, Satya Nadella, estime qu'il s'agit d'une "étape majeure" dans le développement des produits Microsoft, pour "réunir le meilleur de la tablette et de l'ordinateur". Le symbole est fort, pour Microsoft, puisque la tablette incarne à elle seule la stratégie "One Microsoft", qui prévoit que toutes les divisions du groupe doivent travailler ensemble (Windows, Windows Phone, Office, services aux entreprises, matériel, etc.). Entré sur scène avec son polo, son jean, ses lunettes et sa petite télécommande dans la main, le nouveau patron a assurément voulu injecter un peu de l'image "cool" d'Apple dans le sérieux de ses prédécesseurs, Bill Gates et Steve Ballmer.

Le vice-président de Microsoft chargé de Surface, Panos Panay, a renchéri : "Nous voulons supprimer le conflit qui existe entre tablette et ordinateur, Surface Pro 3 peut remplacer votre ordinateur portable." Et de se moquer d'Apple en comparant la Surface Pro 3 au Macbook Air 13 pouces, beaucoup plus lourd... et moins solide. Du moins si l'on en croit la démonstration de Panos Panay : alors qu'il lâche sa Surface Pro 3 sur la moquette de la scène et qu'elle s'en sort sans dommages, il ironise : "Ne faites pas pareil avec votre Macbook !"

La tablette Surface Pro 3 peut être pré-commandée dès mercredi aux États-Unis, à partir de 799 dollars (soit 583 euros, mais il faudra ajouter en France la TVA et la taxe sur la copie privée) pour la version Core i3. La facture devrait être beaucoup plus salée pour les deux versions haut de gamme (Core i5 et Core i7), la plus chère flirtant probablement avec les 2 000 dollars. Les livraisons dans le monde entier débuteront à la fin du mois d'août, il faudra donc être patient.

 

 

 

]]>

Commenter cet article