Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Test de la Samsung Galaxy Note PRO 12.2 : la tablette parfaite pour se divertir en famille

Publié le 22 Février 2014 par Skero in Tablettes

http://www.01net.com/images/produit/full/samsung-galaxy-notepro-12-2-wi-fi-2.jpg

 

Avec son bel écran XXL et ses performances exceptionnelles, la tablette Galaxy NotePRO 12.2 de Samsung devrait plaire à tous les publics et ce, en dépit de ses fonctions pro.

Malgré ses fonctions pro intégrées, cette nouvelle Galaxy Note a de quoi séduire tous les publics, avec son écran somptueux et ses performances de choc.

la promesse

Au CES de Las Vegas, Samsung annonçait un complet renouvellement de ses gammes de tablettes Tab et Note, proposées en divers formats. Désormais estampillés PRO, les nouveaux modèles du constructeur ciblent à la fois le grand public et les professionnels grâce à l’intégration d’outils de productivité. Nous avons testé la Galaxy NotePRO 12.2, fraîchement débarquée en France. Succédant à la Galaxy Note 10.1 Edition 2014, le fer de lance des tablettes Samsung, elle se distingue par son impressionnant écran de 12,2 pouces et un équipement hors pair. Se montre-t-elle - en termes de performances et de design - aussi efficace et séduisante que son aînée ? Voici le résultat de nos tests.  

la réalité

Malgré son très grand écran de 12,2 pouces, soit tout de même 31 cm de diagonale, la Galaxy NotePRO réserve une bonne surprise. Aussi fine - à un ou deux cheveux près - que son aînée (8 mm contre 7,9 mm), elle reste d’un design élancé et ne donne pas l’impression d’être démesurément plus grande que les modèles 10 pouces du marché. Son poids atteint cependant 750 g, soit 220 g de plus que son aînée. Mais c’est finalement seulement 100 g de plus qu’une Surface 2 de Microsoft ou 50 g de plus que la première Xoom de Motorola. Enfin, on retrouve avec plaisir le dos en simili-cuir, à la finition haut de gamme, découvert sur la phablette Galaxy Note 3 puis réutilisé sur la tablette Note 2014.

La Galaxy NotePRO reprend les fonctions au stylet du Note 3

A diagonale plus grande, le NotePRO offre la même très haute définition d’écran que la Note 2014 (2560 x 1600 points). Sa résolution est donc moindre (247 points par pouces contre 299). Toutefois, la qualité d’affichage reste très satisfaisante. De plus, la dalle offre une luminosité et un contraste très corrects eux aussi, assez peu éloignés de ceux de la Note 2014. La tablette est équipée d’un stylet qui vient se loger dans une encoche du boîtier (malgré sa finesse) et - en l’approchant de l’écran - il donne accès à un carrousel de fonctions liées à la prise de note ou au dessin, appelé Air Command et inauguré avec le smartphone Note 3. Samsung ajoute à cela de nouvelles fonctions et logiciels « pro » : Hancom Office, une suite bureautique ou e-meeting une solution de partage entre NotePRO. Il devient également possible d’afficher simultanément sur l’écran jusqu’à quatre applications. Mais c’est avant tout sur ses fonctions grand public que nous l’avons évaluée.

Parfaite pour profiter des fonctions multimédias en famille

Au-delà de ces fonctions professionnelles, la Galaxy NotePRO devrait en effet séduire le grand public et plus particulièrement la famille avec son grand écran. Côté multimédia, elle commet un sans-faute. Son capteur photo 8 mégapixels livre des photos bien nettes et des vidéos fluides (en HD 1080p), même si la qualité générale reste un peu inférieure à celle de l’iPad Air d’Apple. La tablette lit en standard à peu près tous les formats de fichiers vidéos courants (hormis le Divx) et ce, jusqu’en HD 1080p. Un vrai bonheur de regarder un film ou un dessin animé sur cet écran XXL, d’autant plus que le format 16:10 de la NotePRO - moins confortable à la prise en main que le format 4/3 des iPad - se prête, pour le coup, parfaitement à la lecture vidéo. Quant au son délivré par les 2 haut-parleurs de part et d’autre du boitier, il s’avère puissant et plutôt bon (même si les basses manquent, comme sur tous les appareils de ce genre), ce qui ne gâche rien !

Ultra puissante mais l’OS n’est pas encore parfaitement optimisé

Côté performances, la Galaxy NotePRO est une tablette fonctionnant avec le dernier OS de Google Android KitKat et qui compte parmi les plus puissantes du marché avec son double processeur quatre cœurs à 1,9 et 1,3 GHz (comme la Note 2014) accompagnés de 3 confortables Go de mémoire vive. Autant dire que la polyvalence est de la partie. Jeux à effet 3D les plus gourmands en ressources et vidéo Full HD ne troubleront en rien cette grosse ardoise. Seul bémol, si cette Note se montre très réactive, nous avons détecté un léger manque de fluidité en termes de navigation dans l’interface, dans les applis et même en surf dans le navigateur web. Phénomène auquel Samsung ne nous avait pas habitué. Espérons qu’une mise à jour logicielle viendra rapidement régler le problème.

Une autonomie de choc malgré sa dalle de 12,2 pouces

Avec une dalle de cette taille, nous redoutions une plus faible autonomie que les modèles précédents. Bonne nouvelle, ce n’est pas le cas ! Avec plus de 12 h en surf Wi-Fi et plus de 11 h en lecture vidéo, elle n’est surpassée que par la petite Kindle Fire HDX 8,9 pouces d’Amazon…
Cette surenchère en termes d’équipement a malheureusement un coût. Avec un prix de 749 euros pour cette version Wi-Fi en 32 Go de mémoire (extensible !), la Galaxy NotePRO 12.2 compte parmi les plus chères du marché, hors iPad. Précisons toutefois qu’elle bénéficie, pour tout achat avant le 31 mars, d’une offre de remboursement de 100 euros de Samsung. L’occasion de se faire plaisir ?

le verdict

Avec sa bonne qualité d’affichage en format XXL, un équipement dernier cri et des performances de haut vol, la Galaxy NotePRO 12.2 de Samsung mérite ses cinq étoiles et vient se ranger à la deuxième place de notre comparatif de tablettes grand format. Certes la navigation dans l’interface n’est pas encore optimisée à 100 % mais gageons que Samsung fera vite le nécessaire !

 

 

Commenter cet article