Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Samsung Galaxy S5 : les premiers tests

Publié le 15 Avril 2014 par Skero in Comparatifs & Tests

http://www.01net.com/images/article/640.858832.jpg

 

L’un des smartphones les plus attendus de l’année a franchi les portes de notre laboratoire cette semaine. Le point sur les premières mesures et nos premières impressions à chaud.

 

 

À vouloir orchestrer ses lancements aussi minutieusement que l’expert du genre (faut-il le citer ?), Samsung suscite désormais une attente phénoménale. Chez ses aficionados bien sûr, mais plus seulement. Le labo de 01net vous donne ses premières mesures et impressions pour vous aider à briller à la machine à café.
© Lionel Morillon

Le Galaxy S5 est-il un beau smartphone ?

On ne peut pas dire que Samsung ait révolutionné le look de son appareil fétiche. Si l’écran est légèrement plus grand que celui du précédent modèle (5,1 pouces contre 5 pour le Galaxy S4), tout ce qui l’entoure est globalement très proche de ce qui s’est fait ces derniers mois chez le constructeur. À commencer par le plastique, toujours omniprésent. Une matière dont le principal intérêt réside dans son poids plume. Question sensation, on repassera, et ce même si Samsung a recouvert le cache arrière d’une pellicule qui rend le toucher (un peu) plus agréable. On apprécie aussi les retouches apportées aux coins de l’appareil, plus anguleux, ce qui lui confère un look plus sobre. Samsung se rapproche ainsi de ce qui se fait du côté des Xperia Z2 et HTC One M8, dans une certaine mesure. Alors, ce S5 est-il un beau smartphone ? C’est une affaire de goût, mais disons que les fans de Galaxy le resteront, et ceux qui détestent, continueront.
© Lionel Morillon

Le Galaxy S5 est-il puissant ?

Comme ses deux principaux adversaires chez Sony et HTC, ce nouveau Galaxy est équipé d’un processeur Snapdragon S801 à 4 coeurs. Et très logiquement, les résultats des tests pratiqués par le labo sur les 3 appareils se tiennent dans un mouchoir de poche. Le Galaxy passe devant d’une courte tête sur le plan du multitâche, mais à l’usage, pas de différence notable. Globalement, le smartphone ne souffre d’aucun ralentissement, y compris dans les applications les plus gourmandes en ressources. Alors oui, ce Galaxy S5 est un smartphone puissant, mais autant que les autres ténors de son secteur.

Le Galaxy S5 a-t-il le meilleur écran ?

© Lionel Morillon
Dans la lignée de ses prédécesseurs, le S5 est équipé d’un écran AMOLED, ici de 5,1 pouces (contre 5 pour le S4). Comme d’habitude sur les derniers Galaxy, l’écran est très contrasté, et la profondeur des noirs est excellente. Ce niveau de contraste peut ne pas plaire aux amoureux des couleurs naturelles, qui pourront toutefois l’atténuer dans les réglages. A-t-il le meilleur écran du marché ? Difficile d’être aussi catégorique, mais il fait clairement partie des tout meilleurs.

Le Galaxy S5 est-il endurant ?

© Lionel Morillon
Sans autonomie, la puissance n’est rien. Et c’est un point plus que déterminant dans le choix d’un nouveau smartphone. Les procédures de test concernant l’autonomie, au labo, sont très contraignantes et prennent un temps considérable. Toutes n’ont pas encore été pratiquées sur notre modèle (rendez-vous dans quelques jours), mais les mesures préliminaires que nous avons effectuées nous donnent déjà quelques indications. Sur ce plan, le Galaxy S5 se situe plutôt dans le (très) haut du panier. Les optimisations apportées au système ainsi que sa batterie de 2800 mAh n’y sont certainement pas étrangères. D’autant que ce nouveau modèle introduit également la techno Ultra Power Saving, censée booster l’endurance de l’appareil en coupant certaines fonctionnalités et en passant l’affichage en noir et blanc. Mais attendons d’avoir testé cet aspect en profondeur avant de tirer des conclusions.

Le Galaxy S5 est-il bon en photo et vidéo ?

Les nouveautés parmi les plus notables du S5 concernent l’appareil photo et la captation vidéo, qui s’appuient sur un capteur de 16 Mpixels retro-éclairé accompagné d’un flash LED. La principale nouveauté en photo réside dans son mode de mise au point intelligent inspiré de ce que Nokia fait très bien dans certains de ses derniers Lumia. Après l’avoir activé, celui-ci permet de choisir a posteriori sur quelle zone de l’écran vous souhaitez effectuer la mise au point définitive. Pratique, et très efficace lors de nos tests.
Côté vidéo, on peut désormais capturer des séquences en Ultra HD (4K), soit 3840 par 2160 pixels. À l’écran, les vidéos produites dans ce format en mettent en effet plein la vue, quoiqu’un peu moins en basse lumière. Mais à l’usage, ces fichiers prennent une place énorme dans la mémoire de l’appareil, et la 4K sur votre mobile n’a aucun intérêt si vous n’êtes pas équipé à la maison d’une télé capable de les restituer pleinement (lire ici notre dossier spécial 4K).

Le Galaxy S5 est-il innovant ?

La grande question ! Le S5 introduit quelques « innovations » majeures, notamment en photo et vidéo (voir plus haut), mais aussi, pêle-mêle, un lecteur d’empreinte sur le bouton principal, des capteurs en tous genres pour la santé, ou encore un mode Booster pour le téléchargement de données. Concernant le lecteur d’empreintes, il s’agit en fait d’une mise à niveau pour Samsung dans la mesure où d’autres fabricants le proposent déjà, notamment Apple. Celui-ci permet de déverrouiller l’écran du téléphone, ou encore d’authentifier des paiements mobiles via Paypal. Pratique sur le papier, mais un peu pénible à l’usage : le lecteur, trop contraignant, a ainsi beaucoup de mal à reconnaître une empreinte qui ne lui est pas présentée parfaitement à la verticale.
© Lionel Morillon
L’autre innovation majeure réside dans la présence de divers capteurs, notamment un podomètre et un cardiofréquencemètre (au dos de l’appareil). Ils permettent à l'utilisateur de « monitorer » sa forme physique via l’application S Health 3.0. Samsung promet une expérience complète avec son bracelet Galaxy Gear Fit, censé jouer le rôle de coach. La présence de ces capteurs est une bonne chose, et nous avons hâte de voir comment les développeurs Android vont les exploiter. Autre innovation, le mode « Booster » qui nous promet des débits sans-fil 80% plus rapides grâce à l’utilisation conjointe de la 4G et du Wi-Fi. Une excellente chose en soi, encore faut-il être connecté à un point d’accès et, en plus, se situer dans une zone couverte par la 4G.

Alors, innovant le Galaxy S5 ? Certainement plus que son prédécesseur, mais il n’est pas question ici de gap technologique. Plutôt d’une mise à niveau logique et attendue. Il faut dire aussi qu’à force de nous promettre la Lune, les passionnés que nous sommes attendent les étoiles. Un nouveau point commun que Samsung partage désormais avec son meilleur ennemi de Cupertino.

Le Galaxy S5 est entre les mains des bourreaux du laboratoire 01net. Les résultats complets de leurs tests seront en ligne dans les tout prochains jours.

 

Commenter cet article