Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Projet Loon : Google louera ses ballons aux opérateurs pour connecter le monde

Publié le 11 Mai 2014 par Skero in Nouveautés High-Tech

http://www.01net.com/images/article/865230.jpg

 

Plutôt que de batailler pour obtenir un spectre de fréquences étroit pour apporter une connexion Internet mobile au monde à partir de ses ballons, Google a décidé de les mettre en location pour les opérateurs locaux intéressés.

 

Avant le rachat de Titan Aerospace, fabricant de drones de pré-orbitaux utilisés pour couvrir des régions entières et y offrir un accès à Internet, le X Lab, de Google, avait fait parler de lui avec son projet Loon. Des ballons dérivants en haute altitude, qui servent d’antennes-relais flottantes et permettent aux personnes ainsi couvertes de se connecter sans fil à Internet.

Lors de la conférence TechCrunch Disrupt 2014, qui se tenait en début de semaine à New York, Astro Teller du Google X a fait part d’une évolution importante du projet Loon (A partir de 16'40").

Ainsi, il y a environ un an, les équipes de Google ont cherché à acquérir des fréquences pour sous-tendre les réseaux émis par leurs ballons. Elles avaient travaillé sur ce projet pendant six mois, ce qui a représenté au bas mot 600 heures homme à argumenter avec les opérateurs du monde entier. Jusqu’à ce que Larry Page dise aux équipes de laisser tomber cette idée et d’en trouver une meilleure.

 

 

Après une semaine à maudire leur PDG, les équipes l’ont trouvé cette meilleure idée, ce « home run » : louer le service de leurs ballons aux opérateurs. Une approche qui règle la question des fréquences puisque les opérateurs utiliseront leurs propres spectres à partir de ces ballons au moment où ils passeront au dessus de leur pays. Ce qui permet également aux opérateurs de ne pas se sentir envahis ou en concurrence avec un nouvel acteur et devrait de facto faciliter l’adoption de cette technologie.

On peut ainsi imaginer Orange, par exemple, louer les Loons de Google pour accroître sa couverture 4G et réduire les zones blanches. Avec ses ballons, Google entend fournir aux deux tiers des humains qui n’ont pas accès à du haut débit mobile une connexion équivalente à de la 3G.

 

Commenter cet article