Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

PicoPix 3610: La projection de poche coupe le cordon

Publié le 30 Avril 2013 par Skero in Tablettes

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-04/2013-04-26/article_picPPX3610_iPad_SD.jpg

 

Sagemcom et Philips lancent leur PicoPix 3610, un mini-projecteur Wi-Fi très pratique en nomadisme, mais au prix maxi…

Le PicoPix voit grand. Le projecteur de poche créé par Sagemcom et commercialisé par Philips est heureux d’annoncer sa nouvelle descendance. Sous le nom de code «3610», le petit dernier, en vente courant mai, réalise un pas de géant en coupant le cordon.

 

Oubliez les câbles: désormais, pour projeter des vidéos ou photos depuis son smartphone ou sa tablette, voire pour streamer du contenu depuis Internet, le Wi-Fi suffira. Lesté de 4 Go de mémoire, d’une prise mini HDMI, d’un slot pour carte SD et d’un port USB, le PicoPix 3610 s’acquitte très honorablement de sa tâche: il délivre une image claire et nette de 1,5 mètre de base. Sa définition (854x480) est de qualité DVD.

 

Un appareil évolutif

Par rapport à son prédecesseur, le 3610 passe d’une luminosité de 80 à 100 lumens. C’est mieux. Et il tourne sous Android. Malheureusement, il n’accède pas au store Google play. Côté son, il faudra tendre l’oreille: 1 watt seulement. Le concept de home-cinéma mobile en prend un coup. Reste un appareil évolutif: une station d’accueil faisant passer la puissance à 2x2 watts et doublant l’autonomie du picoprojecteur pour atteindre 4 heures, sera proposée en option.

 

Le prix de la technologie

Annoncé à 429 euros au salon IFA de Berlin en septembre dernier, le PicoPix 3610 sera finalement commercialisé à 469 euros. Ce qui reste très cher pour un équipement mobile dédié aux seuls week-ends ou aux vacances. A ce prix existent des vidéoprojecteurs de salon à la luminosité 30 fois supérieure. Alternative pour un usage photo et vidéo: un équipement hybride, tel des appareils photo (Nikon) ou caméscopes (Sony) intégrant leur propre picoprojecteur.

 

Christophe Séfrin

Le marché du picoprojecteur aurait plus que doublé entre 2011 et 2012 pour atteindre près de 30 000 ventes en France, selon Sagemcom. Si on trouve ces petits appareils (également signé Aiptek ou Optoma) dans les réseaux de vente habituels, les opérateurs de téléphonie mobile pourraient les commercialiser avec des tablettes. Leur but : utiliser le couple tablette-picoprojecteur pour « pousser » leurs applications de VOD.

 

Plus d'informations sur ce sujet en vidéo


 

 

Commenter cet article