Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Nucleus i5 : le miniPC le plus évolué du moment excelle, mais au prix fort

Publié le 29 Janvier 2014 par Skero in Comparatifs & Tests

http://www.01net.com/images/produit/full/materiel.net-nucleus-i5-1.jpg

 

Equipé d'un SSD de 120 Go et de 8 Go de mémoire vive, ce minuscule ordinateur peut remplacer une tour d'entrée de gamme en prenant très peu de place et en restant presque inaudible.

Prise en main

Nucleus i5 : le miniPC le plus évolué du moment excelle, mais au prix fort

Petit, performant et silencieux, ce minuscule NUC est doté d'un équipement généreux et d'un processeur Intel de toute dernière génération. Mais il est livré sans Windows...

la promesse

Après l'Asus VivoPC-VC60-B012K et le Corsair Impact Box Gaming, notre saga des miniPC continue. Désormais bien implantés sur le marché, leurs performances réelles sont encore mal connues. Nous avons décidé de les explorer, en choisissant uniquement des modèles dotés de processeurs vraiment fonctionnels pour un meilleur confort d’utilisation (exit les Atom, les Pentium, les Celeron et leurs équivalents AMD). Cette fois-ci, nous testons le Nucleus i5. Il s’agit du NUC dernière génération d’Intel, doté d’un processeur très moderne, assemblé avec mémoire vive et SSD par le revendeur Materiel.net pour 580 euros.

la réalité

Extérieurement, le Nucleus i5 reprend donc le boîtier du NUC d’Intel, avec des coques inférieure et supérieure en plastique. Les finitions sont bonnes et le cerclage latéral en aluminium procure un look haut de gamme appréciable. Dommage que le sommet du boîtier soit si sensible aux traces de doigt (finition noire brillante).

Le processeur le plus polyvalent du secteur

Le Core i5-4250U du Nucleus i5 intègre un circuit graphique Intel HD 5000, bien plus puissant que les Intel HD 4400 et 4000, qui équipent tous les autres miniPC que nous avons pour l’instant reçus au labo. Il dispose donc d’un avantage graphique non négligeable puisqu’il est le seul à pouvoir faire tourner certains jeux en 3D. Mais attention ce n’est pas une machine de joueur pour autant : il faudra se limiter à une définition 720p avec tous les détails au minimum pour espérer prendre du plaisir. Et encore, pas avec les derniers titres du moment.
Mais pour le reste, et notamment l’accélération de la lecture vidéo Full HD et même Ultra-HD, la machine s'avère particulièrement performante (Media Player Classic Home Cinema et le filtre MadVR sont bien gérés avec certaines retouches en temps réel). Les activités bureautiques et multimédias sont parfaitement gérées, on pourra même faire du graphisme et du montage vidéo amateur sans trop de problème.

Equipement complet et ventilation silencieuse

Malgré la toute petite taille de son boîtier, ce miniPC regroupe un équipement impressionnant : 8 Go de mémoire vive (double canal), WiFi, Bluetooth 4.0, capteur infrarouge, Ethernet. Tout y est ! De plus, l’appareil est pratiquement inaudible en utilisation normale, et même en pleine charge. Il ne consomme que 7,4 W au repos sur le bureau Windows (record du labo). Seul problème, dès que le circuit graphique est chargé au maximum, le processeur réduit la fréquence de ses deux cœurs à 800 MHz, ce qui limite sa puissance dans les jeux. En revanche, lors d'encodages vidéo (sans utilisation du circuit graphique), les deux cœurs restent au maximum de leur puissance.

Un PC d’élite finalement très cher

Le problème de ce petit PC, c’est la facture finale qu’il impose à l’utilisateur. Pour faire simple : il ne peut pas accueillir de disque dur classique et impose donc l’achat d’un SSD au format mSATA. Son unique entrée sortie audio impose l’achat d’un câble jack pour smartphone. Idem pour les sorties vidéo Mini-DisplayPort et Mini-HDMI qui imposent l’achat d’adaptateurs compatibles. Enfin, il est livré sans Windows, ni clavier, ni souris. Au final, tout cela pèse sur le portefeuille.

le verdict

Bref, le Nucleus i5 est vendu tout équipé (avec SSD et mémoire vive), mais sans Windows, pour la somme rondelette de 700 euros minimum pour ce modèle (sans compter les câbles compatibles). Il est en revanche le plus rapide de sa catégorie, mais aussi très silencieux et très peu gourmand en énergie.

 

 

Bruno Cormier 01net

Commenter cet article