Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Mode d'emploi du château de sable parfait

Publié le 2 Août 2013 par Skero in Nouveautés High-Tech

http://img0.mxstatic.com/sable/le-record-du-monde-de-hauteur-de-chateau-de-sable-est-actuellement-de-12-metres-d-apres-une-etude-il-pourrait-largement-etre-battu-credit-guy-king-wikipedia_52014_w460.jpg

 

Une étude, parue ce jeudi dans la revue Nature Scientific Reports, vous permettra de devenir la star des châteaux de sable cet été. Les travaux donnent en effet la recette pour réaliser le château de sable idéal : utiliser ses mains, un peu d'eau et une largeur de base en adéquation avec la hauteur du château.


Si vous partez à la plage pendant vos vacances d'été et participez à un concours de châteaux de sable, une étude vous explique comment gagner à coup sûr. Publiée ce 2 août par la fameuse revue scientifique Nature Scientific Reports, cette étude très sérieuse vous apprendra que le secret est d'utiliser vos mains, le moins d'eau possible et de construire une large base. Autrement dit, pour construire votre château parfait, commencez par arrêter d'idéaliser vos seaux, pelles et râteaux.

En effet, selon l'équipe de Daniel Bonn (Institut de physique de la University of Amsterdam et Laboratoire de physique statistique de l'ENS Paris), vos mains feront parfaitement l'affaire. Les pelles et râteaux sont tout de même utiles pour collecter le sable mais produire du sable très compact, nécessaire à la construction du château, ne peut se faire qu'avec les mains. C'est ce que les expériences menées par les chercheurs ont démontré après avoir "utilisé certains instruments fantaisistes".

Le physicien Peder Moller, qui a participé à l'étude, explique : "Rendre compact avec une pelle n'est pas optimal puisque cela tend à introduire des fractures dans la structure du sable plutôt qu'à le compacter". Celui-ci vous conseille donc "d'utiliser des pelles et seaux pour construire un monticule de la taille de votre château de rêve en compactant avec les mains pendant l'empilement". Ouf, vos outils de plage ne sont donc pas totalement à mettre au placard !

 

Un peu d'eau mais pas trop

L'étude révèle aussi que les châteaux de sable les plus stables ont une teneur en eau aux alentours de 2%. Peder Moller raconte : "Nous avons mis du sable dans une tasse, inséré une cuillère et commencé à tordre un peu le sable, puis mesuré à quel point il était difficile de le tordre. Nous avons trouvé qu'un seau d'eau pour 50 seaux de sable donnaient la plus grande solidité". À ce ratio, l'eau joue le rôle de colle et forme des ponts solides entre les grains de sable.

Totalement sec, le sable ne peut pas supporter plus de son propre poids. Mais légèrement humide, il devient très solide et peut être sculpté à souhait. Par contre, une trop forte concentration en eau déstabilise la structure car le sable glisse sous son propre poids. Par le même effet que les glissements de terrain, le château trop plein d'eau finit par s'écrouler. Des analyses sur la taille des grains de sable ont montré peu d'effet de ce facteur sur les résultats.

Cependant, la hauteur du château dépend de son diamètre de base. Si vous voulez impressionner les autres plagistes avec un château très haut, n'hésitez donc pas à lui construire une base large. Une étude précédemment menée avait montré par des calculs théoriques que les châteaux de sable ne pouvaient pas dépasser 20 centimètres. Or, Maryam Pakpour, de l'équipe de Daniel Bonn, explique qu'il s'agissait d'un "résultat en désaccord frappant avec l'observation de châteaux de sable de plusieurs mètres de haut". La nouvelle étude tend donc à prouver qu'un château de sable peut atteindre plusieurs mètres de hauteur, à condition que la largeur de la base soit adéquate.

Rien qu'en posant votre château sur des fondations de 20 centimètres de large, vous pouvez déjà créé un château culminant à 2,5 mètres d'après les chercheurs. Pour doubler cette hauteur, il faut alors tripler la largeur de la base. Vous pouvez même essayer de battre les 12 mètres du plus haut château de sable jamais réalisé. Celui-ci, construit par Ed Jarrett en 2011, reposait sur une base de 11 mètres de diamètre. Selon l'équipe de Bonn, vous pouvez donc construire un château trois fois plus haut en partant d'une base de même largeur.

 

Construire des châteaux... sous l'eau

Mais l'équipe de scientifiques n'en est pas resté là. Elle a également testé la stabilité de colonnes de sable hydrofuge, totalement imperméable à l'eau. Dans ce cas, c'est l'air qui joue le rôle de glue entre les grains de sable. Dans quelques années, vous pourrez donc peut-être participer à des concours de châteaux de sable sous l'eau ! Vous utiliserez alors du sable hydrofuge et injecterez de l'air pour consolider votre structure.

Mais outre le fait de vous avoir aidé à briller sur les plages, les travaux de Bonn pourront connaître rapidement des applications en génie civil (construction à partir de matériaux granuleux) et mécanique des sols.

Commenter cet article