Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Technologie du net

Blog du High-Tech des dernières tendances du moment. Nos articles sont de source sûre, ils proviennent pour la plupart du temps de magasins spécialisés où la clientèle qui ont testé ou validé cette technologie.

Instagram lance ses photos et messages privés

Publié le 14 Décembre 2013 par Skero in Réseaux Sociaux

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-12/2013-12-12/article_IG-direct.jpg

 

Le réseau social espère ainsi contrer l’essor de Snapchat...

Parce que tout le monde n'a pas envie de partager ses selfies avec la terre entière comme Barack Obama, Instagram a lancé sa messagerie privée, jeudi. Avec Instagram Direct, les 150 millions d'utilisateurs du service peuvent partager photos, vidéos et messages en petits groupes, de une à quinze personnes. Pour en bénéficier, il faut mettre à jour l'app iOS et Android à sa version 5.0. Windows Phone, lui, y aura droit plus tard car Instagram y est seulement disponible en bêta.

 

L'annonce était largement attendue, et le service, classique. Un nouveau bouton permet de commencer une conversation privée. Celle-ci doit toujours démarrer par une photo ou une vidéo. On choisit ensuite les destinataires, jusqu'à quinze, parmi ses followers. Leur avatar s'allume quand ils ont vu la photo. Tout le groupe peut y laisser des commentaires privés.

 

Eviter que les utilisateurs aillent voir ailleurs

Beaucoup d'analystes voient dans cette annonce une réaction à la popularité du service de photos éphémères Snapchat, très populaire chez les 12-25 ans américains pour échanger en petit comité. Dans l'absolu, les deux apps ne sont pas directement concurrentes. Mais ces derniers mois, les services de messagerie sont devenus un enjeu stratégique: Microsoft a racheté Skype, Facebook lancé une app dédiée, Google fusionné ses services sous la bannière Hangout et Twitter a remanié ses messages directs, mercredi.

 

Etre un leader de la messagerie ne rapporte pas directement d'argent. Mais avec l'essor de Snapchat, Whatsapp, Viber ou iMessage, les géants du Web ont peur que les utilisateurs aillent voir ailleurs et délaissent progressivement leurs services. Racheté par Facebook en 2012, Instagram, comme les autres, étoffe son offre pour protéger ses recettes publicitaires.

 

P.B.

Commenter cet article